enfantines

 

figure de groupe


nanas

 

éléfan

 

Quelques réflexions.....

L'état d'enfance est peut-être ce qui est le plus proche de l'état de grâce des saints, le merveilleux et le transcendant sont pain quotidien, presque banalité.

Son esprit est neuf, vierge, innocent, même si des imprégnations de vies antérieures sont latentes, elles attendent leur heure, l'évènement qui les réveillera ou pas....mais globalement il y a une page vierge d'écriture, une innocence foncière.

Rien n'est sale, ni impur, se toucher le zizi est naturel, le caca est attirant avec sa couleur de chocolat, qui sort du corps.

Tout est étrange, merveilleux et effrayant: poussière qui vole dans un rayon de soleil, fourmi, mouche,  terre, eau, feu.....les cheveux, la peau, les tétons de la maman ....la grosse orange du soleil, le linge mouillé qui claque dans le vent, les beaux cheveux blancs des vieilles personnes, les chatouilles qui font rire et énervent.....

.....à suivre....

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 19/09/2014

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site