Le parti des myrtilles

gauche.png
il est trop tard...
J'en prends le parti des myrtilles
Dans le rayon de soleil
j'ai balayé...
Ici, même la poussière est belle
pleine de fleurs,
de sauterelles.

Une chaise renversée
a effrayé l'écureuil...
Sur le chemin des bois, enfin revenues
les corneilles à grand cris
font fuir un petit renard...

Elle fait des crèpes,
rape des courgettes,
m'appelle "Soupirail"
mais où est-il parti butiner l'oiseau-mouche?

Prophetesse, Elle me dit:
"Un jour, le cosmos va s'ouvrir".
Aussi, Elle a une touffe d'herbe
entre deux doigts de pied.
et sur ses lèvres j'embrasse
le sang d'une framboise.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : 21/08/2012

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×